background img

Comment choisir son siège auto groupe 2 3 ?

Le siège auto est incontournable pour le transport de votre enfant en voiture, et ce, dès la sortie de la maternité. Pour garantir sa sécurité durant le trajet, vous devez vous en équiper, mais pas n’importe lequel. Il faut que le siège voiture soit adapté à son âge et à son poids. Selon ces deux paramètres, on classe les sièges auto en groupe 0, 0+, 0+/1, 1, 1/2/3 et 2/3. Si votre enfant pèse de 15 à 36 kg et s’il a entre 3 ans et 10 ans, vous devez, alors, vous doter d’un siège auto groupe 2/3. Puisqu’autant de modèles existent en ce moment, voici nos conseils pour bien faire votre choix.

Qu’est ce qu’un siège auto groupe 2/3 ?

Le siège auto groupe 2/3 désigne les sièges auto adaptés aux enfants de 15 à 36 kg, soit environ un enfant de 3 ans et demi à 10 ans. L’installation de ce dispositif de sécurité est obligatoire pour le transport d’un enfant à bord d’un véhicule. En effet, il garantit le maintien et la protection de la tête et des épaules de l’enfant en cas de choc. Le siège auto groupe 2/3 est doté d’une assise et d’un dossier confortable. Ces éléments peuvent être ajustés au fil de la croissance de l’enfant afin qu’ils puissent s’adapter à sa taille et à son poids.

A voir aussi : La Martinique, une destination de rêve pour les vacances

Le siège auto groupe 2/3, appelé également rehausseur, fait partie des équipements de sécurité obligatoire jusqu’à ce que l’enfant ait 10 ans, ou jusqu’à ce qu’il fasse 36 kg.

Comment bien choisir son siège auto groupe 2/3 ?

Puisque la sécurité de votre enfant dépend essentiellement du siège auto, ne négligez pas le choix de ce dispositif. Pour trouver un bon siège auto groupe 2/3 parmi les divers modèles disponibles sur le marché, voici quelques points qui méritent votre attention.

Lire également : Pirates des Caraïbes 1 la malédiction du Black Pearl : un classique Disney à partager en famille

La taille et le poids de l’enfant

Avant d’arrêter votre choix sur un siège auto, assurez-vous qu’il est bien conçu pour un enfant de 15 à 36kg ou de 6 à 10ans. En vous assurant que l’équipement fait partie du groupe 2/3, cela vous garantit qu’il supporte bien le poids de votre petit bout de chou durant le trajet, notamment en cas de choc.

Positionnement dos ou face à la route ?

La position de l’enfant dans la voiture est très importante afin de protéger sa colonne vertébrale, son cou et sa tête. Alors, quelle est la meilleure position : dos ou face à la route ?

Il est préconisé de choisir un siège dos à la route puisque celui-ci protège efficacement sa tête, son cou et sa colonne vertébrale. En cas d’accident, par exemple, sa tête ne risque pas d’être projetée vers l’avant dû à la force du choc, comme c’est le cas avec un siège orienté face à la route.

L’homologation

Assurez-vous que le siège auto groupe 2/3 possède l’étiquette de certification ECE R44/04. Celle-ci certifie que sa fabrication correspond parfaitement aux exigences de la réglementation européenne. L’étiquette doit fournir un certain nombre d’informations, comme la mention « Universel » (assurant la compatibilité avec tous les modèles de voiture), la marque d’homologation européenne entourée, le poids de l’enfant pour lequel le siège est attesté, etc. Tous ces éléments sont primordiaux puisqu’ils garantissent la protection de l’enfant.

Le confort de l’enfant

Si vous réalisez un long trajet, votre enfant va alors passer plusieurs heures dans le siège auto groupe 2/3. Par conséquent, pour qu’il puisse se sentir à l’aise durant le voyage, il convient d’assurer son confort. Le siège auto doit d’abord lui permettre de voir à l’extérieur du véhicule. D’autres détails sont également à vérifier, comme la qualité des mousses de protection et la possibilité de régler le siège en hauteur et en largeur.

Les options supplémentaires

Certains fabricants équipent le siège auto groupe 2/3 des dispositifs de sécurité innovants. Il est conseillé de s’y intéresser pour offrir un maximum de sécurité à l’enfant. Parmi ces dispositifs, on peut citer les protections latérales renforcées, le système de harnais interactif, les protecteurs latéraux, etc. Sachez cependant que plus un siège auto est doté des options plus technologiques, plus son prix augmente.

Catégories de l'article :
News